PRÉSENTATION

Le CCAS, établissement public communal depuis 1986, se réfère principalement au code de l'action sociale et des familles (CASF) dans ses articles L.123-1 à L.123-26, au décret N°95-562 et N°95-563 du 06 mai 1995, du décret N°2000-6 du 4 janvier 2000 pour tout ce qui concerne les règles d'organisation et de fonctionnement.

À l'échelle du territoire communal, le CCAS est la structure qui reçoit le public avec pour mission la mise en oeuvre de la politique sociale communale et le développement des actions au niveau du public suivant : (réf: Art.R.123-1 du code de l'action sociale et des familles)

  • Des familles (actions : aides, prévention, information)
  • Des jeunes (projet : éducation, prévention, animation)
  • Des personnes âgées (développement des services ou structures, pour améliorer la prise en compte des besoins de ce public)
  • Des personnes porteuses d'un handicap (actions de sensibilisation, d'animation, services à la personne)
  • Des personnes en situation ou en voie d'exclusion (hébergement, emploi, ressources)

LOGIQUES D'ACTION

Pour développer un ensemble d'actions cohérentes en direction de ces publics dans le sens d'un renforcement de la cohésion sociale, il s'agit tout d'abord :

  • De bien identifier le territoire (sociographie, carte partenariale, identification des ressources..)
  • De proposer à partir d'une analyse stratégique un projet précisant les axes de travail à privilégier
  • De définir une philosophie de travail et des approches méthodologiques adaptées
  • D'organiser ces démarches en proposant une description des domaines d'intervention et des services qui y sont rattachés.