L'ACI 1 :

Le projet « Création de serres expérimentales de Plantes Aromatiques et Médicinales et de bambous» de Piton des Fougères est né de l’attente de la population pour des projets de développement à la suite du diagnostic concernant le Contrat de Territoire Global (CTG) et de l' Analyses des besoins sociaux- réalisée en 2014. Compte tenu des attraits naturels du quartier de Beaumont: sa forêt préservée, son économie agricole dont la culture florale.

Le CCAS de Sainte Marie a initié une première démarche de développement dans une logique d’économie participative, c'est-à-dire en faisant en sorte que les habitants soient les principaux acteurs du développement de leur quartier.
C’est dans cette optique que depuis le mois de mai 2015 le projet s’est mis en place sous la forme d’un Atelier et Chantier d’Insertion (ACI), permettant ainsi de recruter et d’insérer 12 personnes du secteur de  Beaumont. En 2016, l’ACI a été reconduit sur 1 an grâce au conventionnement de la DIECCTE, partenaire financier avec la Région Réunion.

L’ACI de Piton des Fougères comporte ainsi 3 volets :
- Le chantier, où la préservation des plantes endémiques et leurs multiplication et au cœur des préoccupations. Celui-ci se veut 100% nature avec des serres expérimentales construites en bambous, des jardinières et barrière en bois de goyavier tressé, des godets confectionnés en vacoa,…
- L’accompagnement socioprofessionnel qui permet d’accompagner les personnes vers un emploi durable. Il vise également à lever les freins de la vie quotidienne en travaillant sur l’estime de soi et en accompagnant dans des démarches personnelles tel que la recherche de logement ;
- La formation dans le domaine horticole complète les deux premiers volets et permet l’acquisition de savoirs théoriques. Elle est un plus sur le marché de l’emploi pour des personnes qui au début de l’ACI avait peu ou pas de qualifications.

Le projet ACI Piton des Fougères a pour objectif la valorisation de nos plantes aromatiques et médicinales « péi ».

En effet, en parallèle de l'ACI,  un projet de recherche mené par l'association DESIBER de Sainte Marie, en partenariat avec le laboratoire de recherche du  CNRS et de l'Institut de Chimie et de Substances Naturelles ( ICSN) de Gif-Sur-Yvette à Paris, ainsi que des partenaires locaux, vise à étudier les propriétés de ces plantes et à démontrer scientifiquement les propriétés médicinales pour lesquelles elles sont déjà connues depuis des millénaires dans la tradition réunionnaise.

Ce projet soutenu par la Région Réunion et le FEDER, s'intitule:

Étude MEtabolomique et BIOlogique de Plantes Aromatiques et Médicinales réunionnaises, pour la recherche et la valorisation d’actifs naturels – MEBIOPAM

Une culture en plein champ devrait démarrer très rapidement sur des terrains mis à disposition par les agriculteurs de Beaumont afinde pouvoir disposer de plantes issues de cette culture pour de nlouvelles analyses. Ce partenariat s’est concrétisé avec la création de l’association DESIBER (Association pour le Développement de Solutions Innovantes dans la Bio-Economie Réunionnaise).
L’objectif de ce travail collaboratif est d’avoir un stock suffisamment important de plantes afin de pouvoir les transformer sans les prélever dans leur milieu naturel et ainsi risquer de les voir disparaitre.

L'ACI 2 : PROJET L'AFLEUR

Le projet intitulé L’AFLEUR (L’Accueil des Familles pour les Loisirs Educatifs Utilisant les Ressources du quartier) s’inscrit dans la continuité d’un projet global de développement d'un quartier.

Le CCAS souhaite que ce nouveau projet situé à Beauséjour se mette en place sous la forme d’un deuxième Atelier Chantier d'Insertion (ACI), afin de permettre le recrutement et l’insertion de 11 nouvelles personnes de ce secteur.

Là encore, le projet permettrait de créer une nouvelle dynamique dans le quartier et de valoriser les attraits naturels de Beauséjour et afin de développer le potentiel touristique des hauts de Sainte Marie.

Le projet permettrait de développer à terme sur un terrain de 2.5 ha des activités d’accueil de publics divers pour les loisirs.

L’ACI L’AFLEUR constitue ainsi la première pierre indispensable à ce vaste projet qui se mettra en place de manière progressive sur plusieurs années.

Les aménagements peuvent être décrits comme suit :

  • Aménagement paysager

Il s’agit d’amener sur le terrain de Beauséjour actuellement nu,  des plantes médicinales sous la forme d'un aménagement paysager avec des haies d’ambaville pour les pétales, bois de fleurs jaunes pour la fleur, bambous pour la tige et pour la création de pallier.

  • Aménagement sentier botanique et parcours pour personnes à mobilité réduite autour du village du cheval à Beauséjour

Le sentier botanique sera d’intérêt pédagogique et patrimonial. Il permettra la découverte des plantes endémiques et médicinales inscrites à la pharmacopée afin de les  faire connaître et de les  valoriser . Ce patrimoine naturel sera ainsi accessible à un large public.

Les personnes à mobilité réduite seront également prises en considération avec un deuxième parcours plus praticable qui leur sera possible d’emprunter.

  •  Les activités équestres

Les activités équestres seront une des activités phares du site avec notamment les équipements nécessaires à la pratique de l'attelage. L’objectif sera pédagogique et touristique. Il s’agira d’une part de faire découvrir les balades en voiture d'attelage et plus tard d’amener les touristes en calèche via le sentier forestier jusqu’au départ du « sentier des bazardiers » dans les hauts de Piton Fougères. Ce sentier historique emprunté jadis par les bazardiers relie Sainte Marie à Salazie en  30 à 45 minutes à pied. L'objectif à moyen terme étant de constituer des binômes pour la conduite d'attelages sur plusieurs sites de manière permanente afin de perenniser l'emploi dans ce domaine.

D’autres activités de loisirs innovants se mettront en place de manière progressive afin d’attirer le plus grand nombre d'habitants sur le site.